Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Pour le développement du management public territorial et autres réflexions...

Misons sur l'humain : la motivation enjeu incontournable de l'efficacité

24 Mai 2014 , Rédigé par Jean-Pierre MARC Publié dans #Management stratégique, #management public territorial, #management, #motivation, #efficacité, #Eiffel, #changement

Miser sur l'humain est aussi un enjeu  d'efficacité et d'exemplarité pour les collectivités.

Petit retour aux sources du management : ce que l'histoire peut nous (ré)apprendre !

En avril dernier, sous la plume de Anne Vermès trois ouvrages sont parus sur les leçons à tirer de certaines figures historiques reconnues pour leurs réussites.a travers les exemples des frères lumière, de Nicolas Fouquet ou encore de Gustave Eiffel on retrouve les fondamentaux du management bien avant que ce dernier n'apparaisse dans au début du XXÈME siècle comme une future science de la gestion des hommes . Avec ces figures historiques auxquelles d'autres plus anciennes pourraient se rajouter et je pense notamment à Périclès avec la transformation d'Athènes au début de notre ère, ce sont les fondamentaux du management parfois oubliés qui sont mis en évidence.

En réalité ils nous ré-apprennent qu'écouter ses collaborateurs, les former, les responsabiliser sont les secrets de la réussite pour mener de grandes entreprises comme le furent les leurs.

La motivation au travail est le plus grand vecteur d'efficacité. Il semble que ces derniers années on ait quelque peu laissé de côté l'un des fondements même du management à savoir que des salariés motivés travaillaient mieux et que l'entreprise même sous la contrainte de toujours plus de profit avait intérêt à se préoccuper de ses salariés pour entretenir une motivation source de meilleure efficacité.

Les choses ne sont pas différentes pour les organisations publiques et pour les collectivités locales en particulier. La motivation, qui peut facilement provenir de la noblesse d'une fonction au service des autres est le meilleur carburant pour avancer dans une même direction.

Bien entendu il s'agit de travailler sur tous les leviers qui permettent de développer cette motivation. Quand je vois quelqu'un de démotivé au travail alors qu'il l'est par ailleurs dans la vie sociale ou associative je me dis que l'on a du manquer quelque chose !

Dans le cadre de mes fonctions j'ai croisé une doctorante qui m'a fait part de ses recherches et notamment d'une question intéressante sur la conduite du changement et l'importance de la communication organisationnelle pour développer des changements dits en double boucle. En deux mots quelqu'un de motivé mettra en œuvre non seulement le changement demandé mais ira au delà et mettra en œuvre de nouvelles évolutions.

"L'apprentissage en simple boucle résulte d'un simple ajustement des pratiques de l'organisation pour satisfaire aux exigences de son environnement, il est donc qualifié de changement cognitif de faible niveau puisqu'il n'implique pas de renouvellement significatif dans les représentations des individus. Au contraire, l'apprentissage en double boucle relève lui d'une logique de transformation profonde des activités de l'organisation et implique donc des modifications dans les représentations cognitives des membres de l'organisation. Pour DE LA VILLE (1998), le passage de l'apprentissage en simple à double boucle résulte d'"un effort d'investigation collective destiné à résoudre les dilemmes les plus ardus. Favoriser l'émergence de processus d'apprentissage organisationnel en double boucle consiste à créer un climat de confiance entre les individus pour qu'ils parviennent à une communication interactive "

On le voit tant au travers des exemples historiques que dans l'analyse de la conduite du changement en simple ou en double boucle le management prenant en compte la dimension humaine est tout simplement plus efficace que toute autre forme de conduite des hommes ! En outre, et cela n'est pas neutre dans une dimension d'exemplarité obligatoire pour la sphère politique, ce type de management est aussi un exemple à donner pour la société tout entière.

 

Nota : cet article fait partie d'une série dont vous trouverez ci-contre le plan.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article